vendredi 25 avril 2014

Le compte-gouttes.

Il a le goût d'un fou rire, ce souvenir.
Assis dans l'auditoire, on triche, on copie nos réponses.
On bavarde plus que l'on écoute.
On ne se prend pas au sérieux.

Puis, la gravité nous rattrape.
Vient le temps de se poser.
Prendre un café à deux et se dire que finalement, ce serait mieux d'en rester là.
Chacun doit continuer de son côté.

lundi 7 avril 2014

L'allaitement, toujours une préoccupation maternelle?


Dans ma toute grande naïveté de jeune-première-fraîchement-engagée dans un boulot d'accompagnement aux (futures-) mamans et nouveau-nés, j'avais basé ma plus grande motivation dans l'idée de promouvoir, soutenir les mamans et futures mamans allaitantes, de les conseiller au plus juste.
Et pourquoi, pas en convaincre quelques unes du bien-fondé de cette pratique.
Étonnement, sur le terrain, ce n'est pas ce que je fais le plus.